soirée totem prog to psytrance / plein air /83 var

Started by happy sound, 08 April 2007 à 15:29:53

previous topic - next topic
Go Down

happy sound

Cette soirée devait bien se passer car il ne devait y avoir personne sur le domaine annoncé de l'agence de location qui visiblement vit un problème de gestion avec la propriétaire qui prend en réalité ses aises pour participer régulièrement aux événements qui se déroulent chez elle...

On l'a sû qu'au dernier repérage, 2 jours avant, le jeudi soir. Heureusement ? Pas sûr... Les complications sont arrivées au vendredi midi avec la communication qui n'était plus avec l'agence de location mais avec la propriétaire. Nous commençons à faire le travail que l'agence n'avait pas géré... la propriétaire tombe en plus d'une façon inconvennu, sur le flyer puis le site internet... et s'affolle : elle veut annuler le contrat de location !

Bref tout se complique la veille de l'événement. Nous prenons dès lors la difficile décision de ne plus acceptés les réservations & paiement internet arrivées au total à 350 pour limiter la teneur festive de l'événement en face d'un propriétaire qui serait à 30 mètre de nous dans sa maison donnant directement sur le parc depuis son salon "veranda", baies vitrées...

Il n'est plus question de pouvoir assurer dès lors l'organisation de l'événement sur les lieux en début d'après midi du vendredi : annulation en vue ? Des déplacements attaquent pour la recherche d'un nouveaux lieux de dernière minute. Le dialogue continue en parallèle entre l'agence, la proprio et l'orga... en début de soirée, au moment où la location & logistique de remplissage de 20m3 de camion commence, la décision doit tomber. La discussion avec l'agence et la proprio tombe sur un nouvel accord avec un nouveau papier à signer avec des engagements de notre part plus contraignant et en parallèle la possibilité d'un after chez inguilim en plein air à 40km de là. On décide de ne pas annuler de peur de décevoir les réservations et ayant déjà des artistes sur le chemin d'arriver (Cywann & EVP)... EVP qui pour la petite histoire a raté son avion à Londres car y avait 2h de retard et a préféré partir sans affiner sa situation clairement au guichet si bien que le vol aller a été perdu...

Samedi matin : la situation se complique encore avec la proprio qui nous dit avoir des personnes qui viendront compter les entrées pour appeler la police en cas de dépassement de 200 personnes (pétage de plomb). Nous nous questionnons sur notre liste de réservation qui la dépasse allègrement. La pression avec la proprio monte ... alors qu'on refuse du monde depuis déjà 1 jour ... dans le courant de l'après midi, on décide d'annuler certaines réservations déjà passées ... super dur décision moralement pour la sauvegarde de l'événement ... le montage s'effectue sous une pluie fine avec le moral dans les chaussettes 

Miss Tick et les Crying Freemen arrivent dans l'après midi au lieu du matin (retard d'avion) ... prennent connaissance des événements, nous soutiennent et sont toutefois content que l'événement ait lieu en plein air. Le line up a été modifié en conséquence avec des sets djs réduits à 1h au lieu de 1h30 et 2h pour le live des crying freemen.

Le début de la soirée commence... avec l'arrivé des stands... il était convenu pour les stands : entrées gratuites pour les stands qui vendent rien (prévention GreenPeace, Algosophette pour découvrir la spiruline... qui nous a fait grave rigoler d'ailleurs...) et une entrée gratuite pour 2 pour les autres stands... je me rappel de "tranceuse" à l'entrée qui était scandalisée de payer 30¤ pour elle et son fils. On a néanmoins pas pu dialoguer car tu t'es assez vite énervé j'ai vu et on savait même pas que t'avais fait de la promo pour l'événement... désolé de t'avoir t'énervé et repartir sans dialogue... mais les gens de l'entrée (roulement toute les heures) peuvent pas être au courant de tout...

Arrive le moment d'informer sur l'infoline : on décide de ne pas donner le plan sur l'infoline voulant restreindre au maximum le nombre de participants sachant que nous avons déjà envoyé un email avec le plan d'accès aux 350 réservations initiales...

Un dernier coup de pression en milieu de nuit de la proprio et son avocat visiblement sur place... nous a fait arrêter la caisse et essayer de faire repartir quelques voitures de trop... On a pas fait de compta pour décider ça... c'était dans le feu de l'action... et on perdait de l'argent à ce moment là... le stress à son comble, on a pas pensé à vérifier si on avait au moins limité la casse financière... en fin de nuit, des voitures arrivaient sans payer car il n'y avait plus de caisse.

On a surtout essayé de maintenir cet événement qui tenait à coeur à beaucoup tout en évitant de couler une association rapidement dans le cadre d'une annulation. Les conditions étaient difficiles certes et allait à l'encontre du programme proposé... on en est tous désolé mais c'était vraiment en dehors de notre volonté : tout part du problème entre l'agence et la proprio : elle n'avait rien à faire là et du coup, a mis plein de bâtons dans les roues. On a dû gérer la capacité à la baisse et c'est horrible car on déçoit des gens qui avaient prévus de venir... ça nous a fendu le coeur croyez moi car nombreux on insisté au téléphone et parfois des proches...

Pour finir avec le sujet open bar : c'est un concept différent qu'à d'habitude pour certain ... pas pour nous qui sommes dans les Alpes Maritimes où de nombreuses soirées en villa propose de l'open bar. Nous on aime ce concept pour l'aspect libre de se prendre un verre avec les carafes de 8 litres avec becs verseurs ... et moi qui suis fan de punch j'en ai bu jusqu'à 6h du matin alors je comprends pas le problème énoncé plus haut... on avait cela dit prévu moins car on savait qu'on pouvait pas accueillir tout le monde avec les mauvaises circonstances...

Pour parler de la soirée, nous avons néanmoins reçu beaucoup de messages chaleureux, les gens ont pu profiter d'un cadre magnifique sur un terrain "on da grass" à l'anglaise. Le son principal (10kW) a rencontré quelques problèmes de réglages mais a bien rendu à partir de 2h du matin environ. Le chill-out quant à lui s'est transformer en dance floor par surprise dans le courant de la nuit avec la team Dream & Fly aka Arakno, Ganesh et Joh Dah. Set de Miss Tick prog bien plaisant (j'adore ce son) et le live des Crying Freemen...   ... même mon potocolloc qui aime pas la Trance à aimer ... pour dire ! On a maintenu l'ensemble du line-up malgré tout... et tout le monde a pu s'éclater   

Je remercie le people pour l'ambiance et les retours qu'on a eu qui nous ont bien aidé car le moral était pas trop au rendez-vous pour la team sous les coups de pression de la proprio. Un big up pour l'asso quand même car malgré l'adversité nous avons tenu bon avec de nombreux compromis certes mais la soirée a eu lieu et sur place, ça l'a bien fait.
Je présente mes excuses à tout ceux qui avais réservé et qui n'ont pu se rendre sur les lieux... la location devait être gérer par l'agence mais la proprio en a décidé autrement ce qui a causé de nombreux désagréments...
Un merci pour les DJs pour leur set... je crois que y en a eu un peu pour toutes les noreilles... avec la bonne surprise du chill-out qui a fé pété la mayo en fin de nuit 

Un grand merci à tout ceux qui nous aidé et je souligne l'aide de Youssef pour une assurance complémentaire bien en place pour rassurer la proprio ce qui a été bien utile !

ElectroBoy

Yo
J'y etais pas mais j ai juste une chose a dire : chapeau d avoir pu rendre cet evenement possible.
J'ai organisé des soirees (Goadloop) et je sais a quel point les choses peuvent etre compliquées et a quel point aussi qd ca commence a partir en couille le stress que cela peut occasionner.
Tout ca restera une experience, j espere pour vous que l asso a pu tenir bon et que vous aureze l occasion de refaire des trucs.
Une petite question , je l ai ecris sur un aute post , je me barre ecouter Goa Gil 2 fois au mois de juillet car justement j en ai ma claque de "subir" toute un floppée de DJ ou de Live act qui se suivent en soiree mais qui au final mis bout a bout donnent des resultats pour les danseurs assez peu probants ... pourquoi ne pas revenir a des programmations avec bcp moins de DJ en leur laissant plusieurs heures (ce qui au moins les autorisent a plus de libertés et donc pour nous a + de trance)....
Comment un DJ peut il raconter une histoire et faire vibrer les gens si il n a qu une heure ou un peu plus devant lui : c est impossible.
Donc faudra vraiment qu un jour ou l autre les differentes organisations se posent la bonne question : pourquoi parle t on de Trance ?? Justement parce que cette musique doit provoquer la trance :) donc pour ca il faut laisser a l artiste la possibilité d emmener les gens dans son univers, et ce n est pas en si peu de temps qu on peut emmener des danseurs das un auter monde.
A bon entendeur ....
Om Shanti
Electroboy
Protegeons dame nature

farfoo

Plop!
Vite faf, on va arreter de blablater sur cette soirée, y'en a plein d'autres à venir...

Mais j'tenais quand meme à vous remercier d'avoir expliqué le pkoi du comment!
Quelques coleres ont du etre un peu séches, mais avec le recul y'a que les bons moments qui restent...
Bonne suite, et amusez vous !

:)

Go Up